Le supplice du Pal !


iznogoud

 

Pitoyable, tout simplement pitoyable.

 

Je viens de lire un article en ligne issu du Figaro.fr, selon lequel un attentat suicide aurait été perpétré fin Août en Arabie Saoudite. Jusque là, rien d’exceptionnel me direz-vous ! Pourtant, celui-ci est à prendre en réelle considération, et pour deux raison :

 

1°) Fiasco total du terroriste, puisqu’il a trouvé la mort sans tuer ni blesser qui que ce soit. Il n’a finalement qu’attenté à sa vie, et également à la pudeur d’autrui en étalant son intimité dans toute la pièce !

 

2°) Le plus inquiétant : la bombe n’était pas classiquement autour de lui sous forme de ceinture, mais en lui.

 

En effet, l’explosif aurait été introduit dans son rectum à la façon d’un suppositoire, le rendant, jusqu’à preuve du contraire, impalpable et indécelable. Le déclenchement serait fait à l’aide d’un téléphone portable, ce qui rend la chose un peu plus High Tech, voire surréaliste : «Ne quittez pas, nous recherchons votre correspondant. Ne quittez pas… ». Bon, l’article ne dit pas si le téléphone doit être sous couverture d’un quelconque réseau (téléphonique, et non pas terroriste !), mais toujours est-il que cette ingéniosité mal placée n’a d’égale que sa lâcheté, comme tout acte terroriste. 

 

A moins que cela soit une prophétie, et que les auteurs de ce type de barbarie n’essaient de nous faire passer un message, qu’ils n’annoncent la fin de ce type d’acte ! Ce geste aurait alors un… fondement ! Peut-être pourrait-on espérer voire au travers de cette dissimulation rectale une certaine équivalence à une punition, un supplice orientale, le pal. L’auto-pal, tel le scorpion qui se pique lui-même, ou encore le Samouraï et son Hara-Kiri.

 

Comme le disait Pierre Desproges dans «La minute de Monsieur Cyclopède» :

"Détonnant ! Non ?"

 

Votre point de vue m’intéresse fortement. 

 

Au fait, j’arrête dès aujourd’hui d’utiliser mes suppos d’Eductyl au profit du Microlax, et ce tant qu’une circulaire du Ministère de l’Intérieur ne nous aura pas garanti que les stocks français ne sont pas affectés !

Fabrice

 

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)